Quelle option 3a vous convient le mieux ?

Vous avez déjà pris votre décision, vous pensez à l'avenir et souhaitez investir dans le pilier 3a. Cela vous permettra de bénéficier d’un certain nombre d'avantages. Outre les banques, les compagnies d'assurance proposent également des options de retraite 3a. Lisez cet article pour en savoir plus sur les options 3a qui vous conviennent le mieux.

Quels sont les avantages du pilier 3a ?

Avec le pilier 3a, vous assurez votre retraite : vous augmentez votre pension et comblez l'écart de revenus. Il permet d’économiser des impôts, car vous pouvez déduire les cotisations de votre revenu imposable. Vous pouvez également décider du montant que vous souhaitez cotiser jusqu'à un certain plafond. Même un petit montant en vaut la peine. Le fonds du pilier 3a est disponible à partir de 5 ans avant l'âge de la retraite AVS. Comparez les offres de 3e pilier ici http://boom-pilier.ch/.

Les options 3a

Les banques et les assurances fournissent diverses options de pension dans le cadre du pilier 3a :

  • Compte 3a rémunéré : dans ce cas, le solde est rémunéré à un taux légèrement supérieur à celui d'un compte d'épargne.
  • Compte 3a lié à un fonds : L'épargne sur un compte du pilier 3a offre un rendement plus élevé, mais le risque de placement est également assumé. En fonction de la proportion d'actions et des mouvements boursiers, la possibilité de pertes ne peut être exclue.
  • Contrat 3a d'épargne à taux fixe : une partie de la prime est utilisée pour couvrir les risques, tandis que le reste a un taux d'intérêt fixe et est utilisé pour épargner en vue de la retraite. Certaines compagnies d'assurance proposent également des contrats d'épargne destinés à réduire les primes.
  • Politique d'investissement 3a : La partie épargne de la prime est investie dans un fonds ; le versement à l'échéance dépend généralement de la performance du fonds. Certaines polices garantissent également un capital minimum au terme de la police.
  • Assurance contre les risques 3a : couvre les risques tels que la perte d'emploi et le décès. Il n'y a pas d'épargne et les primes sont donc très faibles.